12 septembre 2017

DÉCLARATION DU GOUVERNEMENT PIED-NOIR SEPTEMBRE 2017

Le 17-09-2017 : INFORMATION DE DERNIÈRE MINUTE  DU  DIRECTEUR DE CABINET DU PRÉSIDENT
DU CONSEIL DES MINISTRES

" L'inscription à l'UNPO (Unrepresented Nations and Peoples Organization) , a été effectuée le 15 septembre 2017 à 20 heures 54 ".

Une information de première importance ! C'est le premier pas pour la reconnaissance de l'Etat Pied-Noir.

La Fédération des Deux Rives : Etat Pied-Noir en Méditerranée est en route !


 

Déclaration sur Youtube

RETOUR COMMUNIQUÉS ET DÉCLARATIONS OFFICIELLES

Posté par popodoran à 23:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 septembre 2017

D’ACCORD MAIS PAS SÉPARÉS

par Manuel Gomez

Le 17 Septembre 2017

Le Peuple Pied-Noir uni, d'accord, mais pas séparé !

                Le « Peuple Pied-Noir » est fortement intéressé depuis quelques mois, et je le suis moi-même forcément, par les annonces successives de la création d’un « Collectif du Peuple Pied-Noir » et, d’un autre côté, d’un « Gouvernement Provisoire du Peuple pied-Noir » mais, tout comme moi, il ne comprend pas que l’on puisse commencer par se diviser lorsque l’on souhaite rassembler ?

            Comment un gouvernement peut-il être indépendant d’un peuple qui se veut mémoriel et politique ?

            Si depuis plus d’un demi-siècle toutes les batailles, dans l’objectif de rassembler notre communauté, furent perdues la faute ne doit pas être rejetée sur le « Peuple Pied-Noir » mais bien sur les dirigeants de toutes les associations, qui se voulaient représentatives de ce peuple mais qui souhaitaient avant tout conserver leurs prérogatives (et leurs subventions).

            Je n’en veux pour preuve que l’échec, ressenti profondément, du général Jouhaud lors de sa tentative de rassemblement national dans le sein d’un FNR (Front National des Rapatriés) il y a plus d’un demi-siècle.

            D’autre-part je suis totalement opposé à l’adoption souhaitée du « pataouète » comme langue officielle du Peuple Pied-Noir, pour la simple et bonne raison que c’est absolument faux.

                Le « pataouète » n’est pas notre langue, loin s’en faut, même si nous employons volontiers certaines expressions « entre nous ».

(Source : les déclarations de Christian Schembré, président du « Peuple Pied-Noir », dans le livret édité par Marie Muyl « Le parti Pied-Noir : une opportunité européenne »)

Logo gouvernement PN entête1

            Notre langue, et nous le revendiquons hautement, est le français et, pour confirmation, je retiendrai cette affirmation directe d’Albert Camus, et qui mieux que lui pourrait nous servir de référence ?

            C’était en 1958, à Paris, et nous venions d’assister à une représentation de « La Famille Hernandez ». 

« Tu vois, me dit Camus, nous avons bien ri, mais il ne faudrait pas que les Français de métropole voient, à travers des spectacles comme celui-ci, le vrai visage des Français d’Algérie. Ce serait totalement faux et impardonnable. 

            Ces scènes appartiennent à notre folklore,  au  même  titre  que les "Mystères de Paris",  le "Bal à Jo" ou la "bourrée auvergnate" le sont aux métropolitains.

            C’est notre rôle de démontrer que le Français d’Algérie parle certes avec un accent, tout comme le Français de toutes les régions de France, à l’exception paraît-il des Tourangeaux, mais qu’il n’a rien à envier aux métropolitains en ce qui concerne la syntaxe ou la pureté du langage. 

            Ce sera à des journalistes comme toi de rappeler sans cesse cette vérité première, de citer à chaque occasion les noms de tous ces Français de chez nous qui appartiennent toujours à l’élite française : hommes de lettres, professeurs, Maîtres du barreau, de la chirurgie, de la médecine, sportifs de très haut niveau, acteurs, chanteurs, musiciens et, hélas, politiciens aussi.

            Il faudra rappeler sans cesse que l’Algérie a donné à la France les meilleurs de ses fils, sans les lui marchander. »

            Qu’il me soit permis de m’élever également contre cette idée reçue que nous « souffrons du complexe du perdant » et qu’il est « handicapant » de s’affirmer « Pied-Noir ».

            Je n’ai jamais éprouvé, ni rencontré auprès des « Pieds-Noirs », la sensation d’un handicap quelconque à s’affirmer « Pied-Noir » et j’ajouterai même, au risque de déplaire à beaucoup, qu’il s’agit pour le plus grand nombre d’entre nous, d’une référence de supériorité vis-à-vis de la majorité des « métropolitains » qui, chaque année, perdent un peu plus leurs valeurs.

Manuel gomez

RETOUR LIBRES ÉCRITS CITOYENS- ARTICLES DÉDIÉS 

Posté par popodoran à 11:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 septembre 2017

ANNÉE 1ère DU NOUVEL ÉTAT PIED-NOIR

pn jour 1

20 Septembre 2017, Journée historique dans le cadre de la construction de la Fédération des Deux Rives,

Etat Pied-Noir à l'Ouest de la Méditerranée.

            Les Pieds-Noirs Tous ensemble, les Pieds-Noirs forment un Peuple, une Nation.... Ce peuple se dresse désormais pour assumer son destin dans le cadre international du Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce Droit est défini par le chapitre 1 verset 2 de la Charte de l’Organisation des Nations Unies comme suit : Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l'égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d'eux-mêmes, et prendre toutes autres mesures propres à consolider la paix du monde.
            Ce Peuple, dans le droit fil de ces recommandations, commande à un Gouvernement Provisoire de le doter d’un Etat, d’un Territoire, d’une Constitution, d’un Organe Législatif et d’un Organe Exécutif. Cet Organe exécutif est le Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil (GPPNE).
            Ce Gouvernement se donne pour première mission de représenter le Peuple Pied-Noir auprès de tous les Etats et de toutes les Organisations du Monde dans le cadre de la Paix et de la Sécurité. Les Pieds-Noirs sont des Méditerranéens convaincus. Le Peuple Pied-Noir dans sa forme et dans son appellation n’appartient à personne. Il est libre et souverain. Il s’est enraciné en Afrique du Nord, depuis le deuxième siècle avec l’arrivée de juifs venus de Palestine, au 16ème siècle par l’exode d’Espagnols et au 19ème siècle par la pénétration de Français, d’Italiens et de ressortissants de tous les peuples de la Méditerranée.
            Cinq Millions de Pieds-Noirs, formant ce Peuple Pied-Noir, ont été dispersés sur les cinq continents à la suite d’un génocide et d’un exode, ressortant du titre de l'article 7 du Statut de Rome qui définit les crimes contre l'humanité dès lors qu'ils sont commis sur ordre « dans le cadre d'une attaque généralisée ou systématique dirigée contre toute population civile ». Le Peuple Pied-Noir a été injustement et illégalement spolié de ses biens immobiliers (territoire et habitations) et mobiliers qui lui appartenaient en violation de l’article 17 des Droits de l’Homme et du Citoyen qui dispose :
            Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité. L’Indemnisation, si elle est intervenue, n’a été ni préalable, ni juste. (GPPNE)

Posté par popodoran à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 septembre 2017

COMMUNIQUÉS DE LA FÉDÉRATION DES DEUX RIVES de septembre 2017

Armoiries Federation des Deux Rives Version finale


 

Jacques Villard Réunion du 20 septembre 2017 (Hérault)

Le 20 septembre 2017 à Lattes-Montpellier, s'est tenue une réunion de l'Etat Pied-Noir, la Fédération des Deux Rives, accueillant deux personnalités Pieds-Noirs, Monsieur Christian Schembré et Maître Pierre Courbis accompagnés d'une importante délégation de leur mouvement, en présence du Chef de l'Etat, du Président provisoire de l'Assemblée Nationale, du Président du Conseil des Ministres et d'une importante délégation de ministres de l'Etat, d'avocats, de magistrats et d'experts.

Le Chef de l'Etat a ouvert la séance par la présentation de l'Etat et de son drapeau, a demandé ensuite au Président du Conseil des Ministres de conduire les débats qui a donné la parole successivement aux deux personnalités.

Après un échange entre les participants des deux délégations, après signature d'un protocole d'accord, Monsieur Christian Schembré et Maître Pierre Courbis ont accepté de prendre en charge l'Assemblée Nationale : 

Monsieur Christian Schembré est nommé Président de l'Assemblée Nationale de l'Etat Pied-Noir,

Maître Pierre Courbis est nommé Vice-Président de l'Assemblée Nationale de l'Etat Pied-Noir.

Les deux délégations se sont levées et ont applaudi chaleureusement l'entrée des deux nouvelles personnalités dans l'architecture de l'Etat Pied-Noir.

Structure de l'Etat

Ainsi et à ce jour, la structure de l'Etat est la suivante : 

Chef de l'Etat : Professeur Pierre Granès

Président du Conseil d'Etat : Colonel Gérard Berrier

Président de la Commission des Lois : Maître Jean-Claude Simon

Président de l'Assemblée Nationale : Monsieur Christian Schembré

Président du Conseil des Ministres : Maître Jacques Villard.

Les organigrammes des différentes structures seront publiés à la fin du mois de septembre 2017.

La prochaine réunion du Conseil des Ministres se déroulera, le samedi 30 septembre 2017.

Tout renseignement peut être obtenu à l'adresse suivante : gppne.pcm.dc@gmail.com


 

Organisation des Nations-Unies

L'inscription de la Fédération des Deux Rives a été envoyée à l'UNPO

"Unrepresented nations & peoples organization" le 15 septembre 2017 par les soins du Directeur de Cabinet du Président du Conseil des Ministres.

Le 19 septembre 2017, un accusé de réception de l'inscription a été signé et transmis par Marino Busdachin, Secrétaire Général de l'UNPO.

Territoire

Une lettre d'intention d'acquisition de 283 ha 60 a 30 ca dans l'Hérault a été signée le 15 septembre 2017 conjointement par le Chef de l'Etat, le Président de l'Assemblée Nationale, le Président du Conseil des Ministres, le vendeur et déposée en l'Etude notariale de Siran (Hérault).


 

Séminaire gouvernemental des 1er , 2 et 3 septembre 2017 (Alpes de Haute Provence)

C'est à Saint-André-Les-Alpes (04) que s'est déroulé un séminaire sur 3 jours, les 1er, 2 et 3 septembre, réunissant une trentaine de Pieds-Noirs venus de Montpellier et de Nice.

En présence du Chef de l'Etat, Pierre Granès, l'Hymne a été dévoilé et écouté religieusement par l'assistance.

Le Président de la Commission des Lois, Maître Jean-Claude Simon, a fait la lecture de la Constitution.

Les sujets suivants ont été abordés : Territoire, budget, reconnaissance...

Ces trois journées ont été clôturées par la déclaration conjointe du Chef de l'Etat, du Président provisoire de l'Assemblée Nationale et du Président du Conseil des Ministres.

RETOUR COMMUNIQUÉS ET DÉCLARATIONS OFFICIELLES

Posté par popodoran à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2017

DRAPEAU DE LA FÉDÉRATION DES DEUX RIVES

SYMBOLIQUE DU DRAPEAU DE LA FÉDÉRATION DES DEUX RIVES

LOGO

Le drapeau est Blanc (couleur de la pureté) avec en son centre (cœur) le motif dont le symbolisme est le suivant:

- Le Soleil (jaune) et la mer (bleue) sont les caractéristiques communes aux pays de la Méditerranée.

- Les limites intérieures sont marquées par un filet rouge, pour rappeler le sang des victimes passées, mais également celui des générations à venir.

- Le centre est marqué par 2 pieds noirs évidés et stylisés, représentant les peuples de la Méditerranée communiquant entre eux.

(Certains discerneront entre les 2 personnages la forme d'une amphore).

-Les ailes rappellent le pied ailé du messager, tel le dieu Mercure, apportant les bonnes nouvelles à ces peuples.

-Les rameaux d'olivier rappellent l'omniprésence de cet arbre sur le pourtour méditerranéen et dans l'alimentation de ces peuples.

 RETOUR COMMUNIQUÉS ET DÉCLARATIONS OFFICIELLES

Posté par popodoran à 13:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]