Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil - Montpellier, le 26/05/2017

Monsieur le Président de la République,

            Je suis le porte-parole du Gouvernement Provisoire Pied-Noir en Exil. Nous tenons notre légitimité des chapitres 1 et 3 de la Convention de Montevideo du 26 décembre 1933.
            Les membres de ce Gouvernement sont des Avocats, des Scientifiques, d'Anciens fonctionnaires de l’État français, des chefs d'entreprises, des consultants internationaux, tous méditerranéens.
Nous tenons à vous féliciter pour votre élection à la Présidence de la République française. Vous représentez désormais la France.
Vous avez appelé les français au dialogue. Nous nous présentons comme des personnes de Paix et de Médiation.
            Vous avez eu des problèmes de compréhension avec la communauté française des rapatriés d'Algérie. Cette incompréhension perdure.
            Nous sommes prêts à vous rencontrer officiellement afin de démontrer que même les problèmes les plus graves peuvent toujours trouver des solutions si l'on accepte de se parler et de reconnaître l'existence de l'autre.
            Si vous le souhaitez, nous pouvons formaliser cette proposition par lettre en vous proposant un ordre du jour et la composition de notre délégation.
            Nous n'essayons en rien de nous substituer aux grandes associations françaises de rapatriés qui sont vos interlocutrices institutionnelles nationales incontournables.
            Notre démarche est une démarche internationale de bons rapports entre les Peuples de la Méditerranée. Nous tenterons la même démarche auprès de Monsieur le Président de l’État Algérien.
            Il n'est pas de notre propos de revenir sur le passé mais de construire de nouveaux destins pour des Peuples méditerranéens qui ne peuvent être que fraternels.
            Vous remerciant de nous répondre, Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, à l'expression de notre très haute considération.
Jacques Villard Président du Conseil des Ministres

Retour liste des communiqués et déclarations officielles du GPPNE